Loading...

Propos du patriarche Sako au sujet du don de la Lamborghini: «Nous remercions le pape François de son geste paternel»

ENCORE PLUS DE CHRÉTIENS RETOURNERONT DANS LA PLAINE DE NINIVE

« Nous sommes très reconnaissants à Sa Sainteté le pape François pour ce geste paternel. Le souverain pontife est le père de toute l’Église et pense à tous les êtres humains, en particulier à ceux qui souffrent comme nous ». C’est par ces propos que S. B. Raphaël Louis Ier Sako, patriarche chaldéen catholique de Babylone, a commenté la nouvelle selon laquelle la Lamborghini Huracan, un modèle unique qui avait été offert au Pape le 15 novembre dernier par le constructeur automobile, a été vendue aux enchères le 12 mai pour 715 000 €. Conformément aux souhaits du pape, la recette sera utilisée à des fins caritatives, et une grande partie de la recette totale ira  à L’Aide à l’Église en Détresse (AED) pour soutenir la reconstruction des villages chrétiens dans la plaine de Ninive en Irak.

« Le pape ne cesse de montrer sa proximité avec les chrétiens d’Irak », affirme le patriarche, qui séjourne actuellement à Erbil. « Ce cadeau nous donne tellement d’espoir et représente un grand encouragement ! Pour nous, il est important de rester ici, de poursuivre notre vie en Irak et de témoigner ici de notre foi et des valeurs de l’Évangile. »

Le projet de l’AED pour la reconstruction des villages chrétiens de la plaine de Ninive a permis à de nombreux chrétiens de rentrer chez eux. Le 7 mai, pour l’ensemble de la plaine de Ninive, 8 768 familles étaient retournées chez elles, ce qui équivaut à plus de 45 pour cent des 19 452 familles forcées de fuir en août 2014 à cause de l’invasion de l’État islamique.

« Grâce au cadeau du Pape, nous pourrons faire plus encore. Je remercie de tout cœur le Saint-Père, et en même temps, je demande à tous ceux qui pourraient apporter leur aide, ­ aussi modeste soit-elle, ­ de soutenir les chrétiens dans la plaine de Ninive. Ils constituent les racines de notre foi. »

Le 12 mai, exactement à la date de la vente aux enchères de la Lamborghini, des élections législatives se sont tenues en Irak. Les résultats ne sont pas encore finalisés, mais selon les projections, le clerc chiite Moqtada al-Sadr serait en tête et pourrait donc devenir le prochain premier ministre. « Moqtada al-Sadr s’est toujours montré bienveillant face aux minorités, et s’il gagne les élections, il faudra voir avec qui il formera une coalition. Le taux de participation aux élections était très faible parce que les Irakiens n’ont plus confiance en leurs personnalités politiques. Il y a un manque de programmes et de projets concrets et la corruption est très répandue. En ce moment, c’est la confusion qui règne, mais nous espérons que la nouvelle classe politique fera de bonnes choses et qu’elle parviendra surtout à unifier un pays aussi extrêmement divisé que l’Irak. »

Depuis le début de l’invasion par l’État islamique en juin 2014, L’Aide à l’Église en Détresse a fourni des aides d’urgence et soutenu des projets humanitaires en Irak pour un total de 37 703 054 euros. La fondation pontificale est l’organisation qui fournit le plus d’aide dans la plaine de Ninive.

2018-07-27T09:45:16+00:00mai 17th, 2018|